Les Médicis: XIVe - XVIIIe siècle par Marcel Brion

Les Médicis: XIVe - XVIIIe siècle

Titre de livre: Les Médicis: XIVe - XVIIIe siècle

Éditeur: Tallandier

Auteur: Marcel Brion


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: Les Médicis: XIVe - XVIIIe siècle.pdf - 43,906 KB/Sec

Mirror [#1]: Les Médicis: XIVe - XVIIIe siècle.pdf - 43,465 KB/Sec

Mirror [#2]: Les Médicis: XIVe - XVIIIe siècle.pdf - 46,696 KB/Sec

Marcel Brion avec Les Médicis: XIVe - XVIIIe siècle

Banquiers, maîtres de Florence, papes, humanistes et mécènes, les Médicis ont incarné la Renaissance italienne. Du XIVe au XVIIIe siècle, ils ont été des acteurs majeurs de l’échiquier politique européen.
De Cosme l’Ancien à Laurent le Magnifique et Cosme Ier, premier grand-duc de Toscane, l’ascension des Médicis a été exceptionnelle : ils ont marié leurs filles à des rois, ont prêté de l’argent aux monarques, sont devenus papes et ont été au cœur des grands courants sociaux, culturels et politiques de leur temps. Rois sans couronne, ils ont été les maîtres de la République de Florence.
Encourageant et subventionnant les génies naissants, la Renaissance toscane a rayonné grâce à eux du plus magnifique éclat.
De la Florence de Dante à la veille de la Révolution française, Marcel Brion fait revivre les passionnants destins de cette captivante lignée.

Livres connexes

Banquiers, maîtres de Florence, papes, humanistes et mécènes, les Médicis ont incarné la Renaissance italienne. Du XIVe au XVIIIe siècle, ils ont été des acteurs majeurs de l’échiquier politique européen.
De Cosme l’Ancien à Laurent le Magnifique et Cosme Ier, premier grand-duc de Toscane, l’ascension des Médicis a été exceptionnelle : ils ont marié leurs filles à des rois, ont prêté de l’argent aux monarques, sont devenus papes et ont été au cœur des grands courants sociaux, culturels et politiques de leur temps. Rois sans couronne, ils ont été les maîtres de la République de Florence.
Encourageant et subventionnant les génies naissants, la Renaissance toscane a rayonné grâce à eux du plus magnifique éclat.
De la Florence de Dante à la veille de la Révolution française, Marcel Brion fait revivre les passionnants destins de cette captivante lignée.Banquiers, maîtres de Florence, papes, humanistes et mécènes, les Médicis ont incarné la Renaissance italienne. Du XIVe au XVIIIe siècle, ils ont été des acteurs majeurs de l’échiquier politique européen.
De Cosme l’Ancien à Laurent le Magnifique et Cosme Ier, premier grand-duc de Toscane, l’ascension des Médicis a été exceptionnelle : ils ont marié leurs filles à des rois, ont prêté de l’argent aux monarques, sont devenus papes et ont été au cœur des grands courants sociaux, culturels et politiques de leur temps. Rois sans couronne, ils ont été les maîtres de la République de Florence.
Encourageant et subventionnant les génies naissants, la Renaissance toscane a rayonné grâce à eux du plus magnifique éclat.
De la Florence de Dante à la veille de la Révolution française, Marcel Brion fait revivre les passionnants destins de cette captivante lignée.